Bienvenue en Argentine avec Agustina

 dans La classe de CP/CE1-Stéphanie CAPITAINE, Les chroniques des classes

Bienvenue en Argentine avec Agustina !

Nous avons eu la chance de recevoir Agustina le temps d’une après-midi dans notre classe. Elle travaille comme Fong Meï (notre intervenante taïwanaise), avec l’association Babélium de Quimperlé. Agustina est originaire d’Argentine. Agustina vit en France avec son mari français, qu’elle a rencontré dans son village de naissance, Salta. Salta est un petit village du nord –ouest de l’Argentine. Il se situe à 2000 mètres d’altitude, dans la Cordillère des Andes (qui sépare l’Argentine du Chili) dont un des plus hauts sommets culmine à plus de 7000 mètres !

Avec Agustina, nous avons appris quelques mots d’Espagnol (NINO/NINA/NINOS/SENORA/ ! HOLA !) et nous avons fait des présentations (YO ME LLAMO=Je m’appelle…). Nous avons chanté un petit chant très joyeux pour apprendre à dire bonjour et au revoir ! Car l’espagnol est la langue officielle du pays. On y parle cependant un espagnol argentin, qui est très différent de celui que l’on parle en Espagne.

Agustina nous a parlé de son pays d’origine, qui est beaucoup moins peuplé que la France alors qu’il est 5 fois plus grand ! C’est le 8ème plus grand pays du monde ! On peut marcher des heures sans rencontrer personne, les paysages sont immenses !

Elle nous a raconté que les Espagnols, et le célèbre Christophe Colomb avaient découvert l’Amérique du Sud et s’y étaient installés. Alors, en plus des lamas, des alpagas, des pumas, des tatous, des condors vivant en Argentine, sont arrivés des chevaux, des vaches, des chèvres… apportés par les espagnols. Les lamas étaient à l’origine utilisés pour labourer la terre. Ils fournissaient aussi de la laine, du lait et de la viande. L’argentine est devenue indépendante en 1816, après une révolution contre les espagnols. Agustina nous a expliqué que son pays est le plus européen des pays d’Amérique du sud : les espagnols, puis les italiens et les allemands s’y sont aussi installés. D’ailleurs, le grand-père d’Agustina était allemand !

Et puis Agustina nous avait apporté beaucoup d’objets de son pays : des plats en bois de cactus (on mange les fruits de certains cactus), des bonnets et chaussettes en poils de lama et plusieurs instruments de musique traditionnels : un ocarina, des percussions en sabots de chèvres, différentes sortes de flûtes. Nous avons aussi appris qu’auparavant en fabriquait des guitares en carapace de tatou !

Si on danse le tango à Buenos Aires (la capitale), nous avons de notre côté dansé El Carnavalito ! C’est une danse indigène d’Amérique du Sud, très ancienne, connue dans plusieurs pays tels que le Chili ou le Pérou. Nous avons adoré partager ce moment très festif avec Agustina ! Danse très gaie et énergique faite de rondes, de moments de danse en couples, de farandoles croisées…

Nous avions déjà regardé de petits films sur l’Argentine et appris quelques éléments géographiques, mais cet après-midi restera gravé dans la mémoire de notre classe comme un moment de joie et de partage ! Elise avait apporté son costume Espagnol et Antoine avait cuisiné de délicieux petits gâteaux argentins au citron et à la confiture de lait.

En route vers de nouvelles destinations, rendez-vous à la prochaine période pour découvrir dans quel pays d’Europe nous allons atterrir…Avec à la clé une autre très belle rencontre : Fong Meï, Agustina et…. Patience !!!

Articles récents